top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteursandra

Et si vous décidiez de votre avenir


Aujourd'hui, nous écoutons, nous regardons, mais nous ne pensons pas assez à nous, et c'est là que le bas blesse.

La peur n'évite pas le danger, mais sérieusement, ne seriez-vous pas plus heureux si vous preniez en considération ce que vous aimez, ce que vous souhaitez, ce que vous avez envie de réaliser ?


Alors oui, la sécurité aujourd'hui, c'est difficile de changer de vie ou de métier en étant sûr à 100 % de rester sur la même qualité de vie ( et encore, c'est à voir)....


Quelques conseils pour prendre vos décisions difficiles avec moins de difficulté.


Il existe, certaines personnes, qui arrivent à prendre une décision très rapidement et en toute confiance, mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

Il est nécessaire de prendre du temps pour réfléchir, sans pour autant être trop lent dans le processus de décision, notamment lorsque l’enjeu est important.


Et pourquoi ne feriez-vous pas confiance à votre instinct ?


Lorsque l’on est indécise ou bloqué face à un choix, c’est généralement parce que nous ne sommes pas en phase avec nous-mêmes.

Face au doute "Je ne sais pas’" nous devons prendre le temps d'écouter votre intuition.

Respectez chacun de vos choix et remarquez la manière dont votre corps réagit.

Si vous vous sentez tendu ou si vous sentez un poids dans l’estomac, c’est clairement votre corps qui vous dit “Non” face à cette décision.

Si vous vous sentez plutôt léger, alors votre corps vous dit “Oui” !


Posez vous les questions importantes.


Lorsque vous prenez des décisions importantes, demander conseil à un ami, à un collègue ou à un mentor sage et objectif, même si cela n’aide pas toujours.

Quand j’hésite vraiment et que je peine à trouver une solution, je me pose deux questions : qu'est ce qui serait mieux pour moi? et qu'est ce qui risque de me mettre en danger?

La première question marque la connaissance de ma personne et de mes intérêt . La seconde révèle la voix de la conscience, qui est le guide le plus probable pour une boussole morale bien calibrée, "je ne vais pas vers ce choix car trop risqué".


Ecouté votre corps


Lorsque je prends des décisions difficiles, la première chose que je fais est de vider mon esprit et de me détendre afin que je puisse commencer mon processus de réflexion avec une page vierge.

Je laisse ce processus durer quelques minutes.

Ensuite, je soulève la situation que je dois résoudre.

Je commence à penser au scénario, aux avantages et aux inconvénients.

Je crois en la manière dont je réagis physiquement aux informations qui me parviennent à l’esprit.

J’essaie de baser mes décisions sur ce qui me fait me sentir bien et en fonction de la réaction de mon corps.

Votre corps communique avec vous et peut vous montrer vos limites, écoutez vous, ressentez-vous et prenez en compte tout cela.


Analyser les choses sur le long terme.


Lorsque j'ai du mal pour prendre des décisions et que je passe trop de temps à me demander si je fais le bon choix, je me souviens d’une question que ma mama, m’a posée lorsque j’étais adolescente : « Est-ce que cela aura la même importance pour toi dans un an ? » Parfois, il est si facile de se laisser porter et de prendre des décisions bien plus effrayantes qu’elles ne le sont réellement.

Me poser cette question me rappelle que je suis capable de m'analyser et de faire face à ce genre de réflexion.


Projetez-vous et imaginez le résultat.


Lorsque vous choisissez entre deux possibilités, examinez les deux et considérez si vous êtes prêts pour l’un des deux résultats possibles.

Si la réponse est oui, vous êtes prêt à prendre votre décision.

Si la réponse est non, vous avez besoin de plus de recherche et de contemplation avant de faire votre choix.

Êtes-vous prêt pour une recherche d’emploi et pour être au chômage pendant un temps indéterminé ?

Accepteriez-vous d'être au chômage ?

Accepteriez-vous de gagner moins pendant un temps ?


Respirez .


Promenez-vous dehors.


Si vous pouvez sortir dans en forêt, c’est top.

L’air pur et les interactions avec la nature vous apaiserons, elles vous permettront de respirer normalement et vous aideront à éclaircir vos pensées et vider votre esprit.

J'aime me retrouver seul avec la nature et les animaux , je prends mon chien et hop je m'évade avec elle dans la nature et la mon esprit entre en communion avec la nature et analyse tellement de choses.


Réaliser une liste.


Je suis une grande adepte des listes.

Il est toujours préférable de réaliser une liste des avantages et des inconvénients pour évaluer quelque chose.

Vous pouvez améliorer votre estime de soi, votre productivité et votre responsabilité.

Lorsque j’ai du mal à décider ce qui pourrait changer ma vie, je dresse toujours une liste au préalable.


Et mes derniers conseils et pas des moindres, prenez le temps, rien ne sert de courir.


Faites-vous accompagner si nécessaire.


Aujourd'hui j'accompagne deux personnes qui souhaitent tout plaquer et repartir à zéro, ce n'est pas simple, il y a un gros travail via un bilan de compétences, également une analyse et remise en question des personnes accompagnées.

Une de ces deux personnes, a ressenti le besoin de consulter une psychologue et l'autre m'a demandé de l'accompagner en parallèle sur une de mes prestations qui est "'écrire pour évacuer", j'ai adapté ma prestation à distance.

Aujourd'hui, ces deux personnes, sont confiantes, elles croient en elles et leurs possibilités.


Lorsque l'on ne se précipite pas, que l'on met les pièces dans le bon ordre, les actes se réalisent.


Ayez confiance en vous


A très vite


Sandra D

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Différentes aides

Quelles sont les aides accessibles en cas de maladie longue durée ? Les différents aides et prestations Ces aides visent à soutenir les personnes dans leur rétablissement et à atténuer l’impact financ

AAH

Vous êtes en situation de handicap et avez de faibles ressources ? L'allocation aux adultes handicapés (AAH) peut vous garantir un revenu minimal pour faire face aux dépenses du quotidien. Nous vous i

ALD

Les affections de longue durée (ALD) sont des maladies dont la gravité et la durée nécessitent un traitement prolongé, régulier et particulièrement coûteux. En quoi consistent les affections de longue

Comments


bottom of page