top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteursandra

Je n'échoue pas, j'apprend




Il faut accepter l'échec, pour mieux réussir !


Si vous parvenez à faire abstraction de l'échec, tout en le prenant en compte si par exemple, vous êtes entrepreneur , que vous tentez quelque chose d’audacieux, mais que vous savez que ça peut échouer et que ça finit par échouer - vous le vivez bien au final puisque vous vous y serez préparé.


L'intérêt, c'est de réussir ces ratages le plus possible, et de non pas seulement rester sur ces réussites,


Il y a des choses qui doivent être exprimées et, parfois, crier un peu fait du bien à tout le monde.

L'important, c'est surtout de se demander "que dois-je faire pour ne plus jamais me retrouver dans une situation pareille ?

Il est hors de question que ça se reproduise, qu'est-ce que j'ai fait pour en arriver là ?"


Souvent, on se trompe en projetant sur nos existences une vision un peu décideuse, alors qu'il faut juste laisser la vie faire.


On n'est pas obligé de passer directement d'échec au succès, mais on peut répéter un échec avec des variations, des nuances et ça veut déjà dire qu'on est en train de changer.


J'ai lu cette phrase un jour et elle me parle beaucoup ;

On se prouve à soi-même que, lorsqu'on arrive à se relever, c’est qu’on en a vraiment envie.


Il faut réussir à faire abstraction des jugements extérieurs.


Souvent, on s'interdit des choses en raison d'une certaine idée, du projet professionnel...


Accepter l'échec, quel qu'il soit, et repartir à zéro, c'est aussi une aventure de la créativité extérieure, ce n'est pas la fin de l’expérience vécue, c'est sa métamorphose !

Il faut garder confiance en soi malgré l'incertitude de l'échec.

L’idée ce n'est pas d'être sûr de soi, c'est d'accepter la possibilité de l'échec. C'est pour ça qu'il y a un rapport très proche entre l'expérience de l'échec et l'aventure de la confiance en soi. Ce ratage a rendu possible une autre découverte de l'échec.


Souvent, c'est parce qu'on a échoué qu'on rencontre une autre bonne expérience, ça crée un espace de disponibilité pour rencontrer d'autres personnes et c'est souvent comme ça qu’on réussit !


Alors, non, nous n'échouons pas, nous apprenons à construire le succès.


Belle construction à vous.


A très vite,


Sandra

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Différentes aides

Quelles sont les aides accessibles en cas de maladie longue durée ? Les différents aides et prestations Ces aides visent à soutenir les personnes dans leur rétablissement et à atténuer l’impact financ

AAH

Vous êtes en situation de handicap et avez de faibles ressources ? L'allocation aux adultes handicapés (AAH) peut vous garantir un revenu minimal pour faire face aux dépenses du quotidien. Nous vous i

ALD

Les affections de longue durée (ALD) sont des maladies dont la gravité et la durée nécessitent un traitement prolongé, régulier et particulièrement coûteux. En quoi consistent les affections de longue

Comments


bottom of page