top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteursandra

Entretien Professionnel


Qu'est-ce qu'un entretien professionnel ?


Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)


Tous les 2 ans, l'entretien professionnel est un rendez-vous obligatoire entre vous et votre employeur.


C'est aussi une obligation lorsque vous revenez de certains congés.

Cet entretien est destiné à envisager vos perspectives d'évolution professionnelle et les formations qui peuvent y contribuer.

Il est possible de vous faire aider pour préparer cet entretien par un conseiller en évolution professionnelle (CEP).


Si vous êtes salarié.


En effet, l'entretien professionnel concerne tous les salariés dans toutes les entreprises et tous les secteurs d'activité :

  • Quel que soit la nature du contrat (à durée déterminée ou indéterminée, en apprentissage ou en professionnalisation)

  • Que que soit le temps de travail prévu dans le contrat (que vous soyez à temps plein ou à temps partiel).


A quoi sert-il ?


L'entretien professionnel vise à vous accompagner dans vos perspectives d'évolution professionnelle, notamment en termes de qualifications et d'emploi.

Cet entretien doit aussi vous informer sur différents points :

  • Validation des acquis de l'expérience professionnelle (VAE)

  • Activation du compte personnel de formation (CPF)

  • Possibilités dont dispose votre employeur pour ajouter de l'argent sur votre CPF

  • Conseil en évolution professionnelle (CEP).


Quelle-sont les échéances ?


Il est prévu 3 périodicités :

  • Tous les 2 ans

  • Au retour de certains congés

  • Tous les 6 ans.

Tous les 2 ans L'entretien professionnel doit avoir lieu tous les 2 ans :

  • À partir de l'entrée dans l'entreprise

  • Puis à partir de la date de l'entretien précédent.

L'employeur peut, soit par décision au sein de l'entreprise, soit en application d'un accord collectif, organiser des entretiens professionnels à une périodicité et selon des modes différents. À noter Un accord collectif d'entreprise ou de branche peut prévoir une périodicité différente.

Au retour de certains congés L'entretien professionnel doit vous être systématiquement proposé si vous reprenez votre activité après une période d'interruption due à un des cas suivants :

  • Congé de maternité

  • Congé parental d'éducation à temps plein ou partiel

  • Congé d'adoption

  • Congé de proche aidant

  • Congé sabbatique

  • Période de mobilité volontaire sécurisée

  • Période d'activité à temps partiel après un congé de maternité ou d'adoption

  • Arrêt maladie de plus de 6 mois

  • Mandat syndical

L'entretien peut avoir lieu, à votre initiative, à une date antérieure à la reprise de poste. À noter Un accord collectif d'entreprise ou de branche peut prévoir une périodicité différente.

Tous les 6 ans Tous les 6 ans, l'entretien professionnel doit faire un état des lieux récapitulatif de votre parcours professionnel. Cet état des lieux permet de vérifier que vous avez effectivement bénéficié des entretiens professionnels prévus au cours des 6 dernières années. Cet état des lieux a aussi pour but de s'assurer que vous avez :

  • Suivi au moins une action de formation

  • Acquis des éléments de certification par la formation ou par la validation des acquis de l'expérience

  • Bénéficié d'une progression salariale ou professionnelle.

Un compte-rendu de l'état des lieux est rédigé durant cet entretien. Une copie vous est remise.


Qui peut vous aider à préparer cet entretien ?


Conseil en évolution professionnelle (CEP)

Vous pouvez gratuitement faire appel au service d'un conseiller en évolution professionnelle (CEP) pour préparer cet entretien.

Il peut vous aider à faire le point sur votre situation et vos compétences professionnelles ou encore vous accompagner dans vos projets professionnels.


L'employeur risque des sanctions s'il ne réalise pas ces entretiens professionnels.


Entreprise de 50 salariés et + :

Si vous n'avez pas bénéficié les 6 dernières années des entretiens professionnels et d'au moins une action de formation non obligatoire, l'employeur doit abonder votre compte personnel de formation (CPF). Votre CPF sera alors crédité de 3000 €.


A très vite


Sandra

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Différentes aides

Quelles sont les aides accessibles en cas de maladie longue durée ? Les différents aides et prestations Ces aides visent à soutenir les personnes dans leur rétablissement et à atténuer l’impact financ

AAH

Vous êtes en situation de handicap et avez de faibles ressources ? L'allocation aux adultes handicapés (AAH) peut vous garantir un revenu minimal pour faire face aux dépenses du quotidien. Nous vous i

ALD

Les affections de longue durée (ALD) sont des maladies dont la gravité et la durée nécessitent un traitement prolongé, régulier et particulièrement coûteux. En quoi consistent les affections de longue

Commentaires


bottom of page