top of page
Rechercher

Les peurs du changement




Vous connaissez l'adage " la peur n'évite pas le danger", ok lorsqu'il s'agit de notre vie professionnelle, on ne l'aime pas celui-là, car la prise de risque fait peur. Mais de quoi a-t-on peur réellement ? Vous le savez-vous ? La peur peut par moments, nous tétaniser et nous obliger à rester là où nous sommes. Nous allons commencer par dresser une liste des pires scénarios possibles qui pourraient se réaliser si nous décidions de nous lancer. L’idée est de lister toutes nos peurs, mais également les moyens de prévenir chacune d’entre elles et de les corriger si jamais elles se produisent.( regardez la vidéo de Tim Ferris, ça vous aidera à les trouver et les lister)

Une fois, nos peurs listées, prenons un peu de recul afin de savoir ce qu’elles veulent vraiment dire, il va falloir les éplucher pour les comprendre. Mais alors, de quoi avons-nous peur exactement ? De décevoir, de nous confronter à l’inconnu, et de nous rendre compte de nos propres limites. Nous pouvons avoir peur du jugement des autres, avoir honte, de décevoir nos proches et nous-mêmes. Il est peut-être temps de vous faire confiance, et d'apprécier chacune de vos décisions, bonnes ou mauvaises on s'en fout, ce sont vos choix, avoir confiance en soi, et surtout, tout assumer, se donner le droit d'échouer, bah oui, c'est humain après tout.

Il y a une peur, contre laquelle on ne peut pas vraiment se protéger, la peur de manquer financièrement est sûrement l’une des peurs les plus ancrées en nous lorsque l’on envisage une nouvelle voie professionnelle. Une des solutions, et de manière très pratique et pour calmer cette peur qui nous saisit, nous pouvons commencer à faire la liste de nos charges récurrentes. De combien ai-je besoin pour vivre mensuellement, entre les dépenses de logement, de nourriture, de santé, de transports ? Mais derrière ces peurs, se cache souvent une construction mentale bien connue, celle que notre succès se mesure par des signes ostentatoires de richesse et d'épanouissement. Mais comme l’indique Tim Ferriss, "si cela nous conduit à ne pas bouger et à ne pas sortir de notre zone de confort, de peur de perdre en qualité de vie, alors il faut faire la liste des coûts physiques, émotionnels et financiers de notre inaction." Le mot échec est lourd de conséquences, de jugement sur nous, sur notre avenir, sur nos capacités. Rien que d’y penser, nous avons la boule au ventre. Il n’y a pas d’échecs, uniquement des expériences capables de nous faire grandir, de nous construire. Depuis petit, on se construit avec nos peurs, et nous sommes toujours là !! Alors faite vous confiance, car oui, nous revenons toujours à cette fichue confiance en soi. À très vite,

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Différentes aides

Quelles sont les aides accessibles en cas de maladie longue durée ? Les différents aides et prestations Ces aides visent à soutenir les personnes dans leur rétablissement et à atténuer l’impact financ

AAH

Vous êtes en situation de handicap et avez de faibles ressources ? L'allocation aux adultes handicapés (AAH) peut vous garantir un revenu minimal pour faire face aux dépenses du quotidien. Nous vous i

ALD

Les affections de longue durée (ALD) sont des maladies dont la gravité et la durée nécessitent un traitement prolongé, régulier et particulièrement coûteux. En quoi consistent les affections de longue

Comments


bottom of page